Ecole du chiot - club canin de joigny

Aller au contenu

Menu principal :

Ecole du chiot

Les activités du club

Si les deux premiers mois de vie du chiot incombent aux éleveurs, les clubs d'utilisation ont le devoir de prendre le relais afin de favoriser le développement harmonieux du chiot et permettre aux maîtres, qui viennent de l'acquérir, de recevoir des conseils adaptés.

L'école du chiot a pour but d'éveiller le chiot, de lui ouvrir l'esprit, de lui apprendre à supporter les stress qu'il subira dans son existence, de répondre correctement à quelques ordres simples en s'amusant avec son maître.

Qu'est-ce qui fait courir les louveteaux au premier signal ? C'est la régurgitation d'aliment par la mère au retour de la chasse.
Qu'est-ce qui les fait s'asseoir, se coucher, se mettre debout ou marcher correctement à ses côtés ? C'est l'attirance vers la commissure des lèvres de la mère.(...)

Dans cette méthode, on respecte l'animal, on établit une complicité avec lui, on fait preuve d'empathie (se mettre à la place du chien) pour essayer de le comprendre.(...)

En conclusion :

Le chiot doit faire certaines acquisitions avant l'âge de 6 mois.
La conception « classique » avec des chiots mêlés à un groupe de chiens adultes pour les séances de travail n'est pas adaptée à leurs capacités physiques et à leurs besoins de jeu.
L'incompréhension entre le chiot et sa famille humaine peut mener à une tension génératrice d'anxiété qui lui fait produire des réponses inadaptées : aboiements, comportement destructeur, etc…. Lorsque la situation devient insoutenable, les propriétaires en arrivent aux décisions extrêmes : abandon, euthanasie.
Un chiot qui a la chance de fréquenter l'école du chiot, a toutes les chances d'intégrer la vie de ses maîtres et celle de notre société dans les meilleures conditions.

SOURCE CNEAC

 
Retourner au contenu | Retourner au menu